Devenir partenaire

 

3 manières d'aider

 

Le Cancer est une longue maladie pleine d’imprévus, qui peut mener à de nombreuses situations insoupçonnées : financière professionnelle, familiale, matérielle...

A travers vos adhésions et vos dons, APRES l'envol aide et accompagne  directement les malades touchés par le Cancer.

Cette aide est immédiate, et vient aider les patients après un cancer sous forme d'ateliers animés par des professionnels.

Faire un don / Adhérer ...

 

 

   

APRES l'envol est une structure associative qui répond aux besoins des patients et de leurs proches après un cancer. L’association a crée un espace où des professionnels accueillent, écoutent et accompagnent les patients  à se reconstruire physiquement et psychologiquement pour les aider à franchir le cap de l’après cancer et ainsi reprendre le cours de leur vie. Cette initiative a besoin de trouver des relais: elle a besoin de votre soutien.

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger la plaquette de présentation de l'association.

 

Pour les particuliers

En tant que particulier, vous pouvez soutenir notre Association en devenant l’un de nos membres bienfaiteurs tout en profitant d’avantages fiscaux.
Une réduction d’impôts égale à 66% des versements effectués (dans la limite de 20% du revenu imposable).

Pour les entreprises

Les versements effectués à ce titre ouvrent droit à une réduction d’impôts égale à 60% des versements effectués (dans la limite de 5 ‰ du chiffre d’affaires HT).

 

Faire un don / Adhérer ...

 

 

    

LE MECENAT UN ETAT D’ESPRIT, UNE AVENTURE SOLIDAIRE …

Entreprises, particuliers, quel que soit votre budget ou votre statut, vous pouvez vous lancer dans cette aventure, du simple don à la création d’une fondation : Quel mécène serez-vous ? 

Le mécénat n’est pas réservé aux grandes fortunes ou aux grandes entreprises : 98 % des entreprises mécènes sont des TPE ou des PME. 

En France, le mécénat est encouragé et encadré par de nombreux dispositifs légaux.

D’un acte de générosité intuitif, le mécénat peut aussi devenir un véritable outil stratégique, cherchant à optimiser son impact sur la cause soutenue et à créer de la valeur immatérielle pour l’entreprise.

Le mécénat est pour un Particulier un moyen de réaliser une bonne action familiale qui pourra avoir des vertus pédagogiques, pour une Entreprise une voie originale pour communiquer autrement (par exemple : créer une image, se mettre en avant dans sa région, être plus visible…), 

pour fédérer ses équipes et pour partager des valeurs. 

Le mécénat est un don, d’une entreprise ou d’un particulier, au profit d'organismes (associations, fondations...) ou d'œuvres d'intérêt général. 

Vous pouvez choisir entre différentes formes de mécénat: 

  • Don financier : Un moyen simple, rapide et efficace de soutenir des actions.
  • Don en nature : Mise à disposition gratuite de biens ou de produits.
  • Soutien d’événements : Don financier, partenariat média, don en nature, opération de collecte, etc.
  • Actions solidaires:Mécénat de compétence : Mise à disposition gratuite des compétences d’un salarié sur son temps de travail ou mise à disposition de prestation de service.
    • Le produit partage : Une partie du prix de vente d’un produit ou d’un service est reversé.
    • L’arrondi solidaire : vous pouvez faire le choix de mettre en place l’arrondi solidaire sur salaire pour les salariés volontaires (prélèvement des centimes sur le salaire mensuel, avec abondement possible de l’entreprise ou du salarié lui-même).

Il est possible également de concevoir un programme de mécénat dédié aux attentes spécifiques d’un Particulier ou d’une Entreprise, pouvant concerner des domaines très variés. 

Un engagement éthique avant tout 

La pratique du mécénat est une relation choisie qui est basée sur la confiance et le respect mutuel des différents acteurs. 

Un des systèmes fiscaux les plus incitatifs au monde

Le mécénat en France est encadré et encouragé par un dispositif fiscal attractif. Le texte de référence est la loi du 1er août 2003 relatif au mécénat, aux associations et aux fondations, dite «Loi Aillagon ». 

Elle permet notamment aux entreprises et aux particuliers de pratiquer une déduction fiscale respectivement de 60 % et 66 % des contributions versées dans le cadre d’un mécénat, sous certaines conditions.

Attention ! Le mécénat est différent du parrainage ou sponsoring qui est une démarche commerciale dont les retombées sont quantifiables et proportionnées à l'investissement initial.

Le mécénat est un soutien matériel sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire. Le mécénat est dès lors assimilable à un don.

Le parrainage est un soutien matériel en vue d’en retirer un bénéfice direct. Le parrainage constitue une opération de publicité normalement imposable aux impôts commerciaux mais qui peut bénéficier d’exonérations. L’organisme devra donc émettre une facture. 

Le régime fiscal des dons est à examiner en ce qui concerne le donateur et d’autre part en ce qui concerne le donataire (organisme bénéficiaire du don).

La générosité ne se décrète pas. Mais la loi du 1er août 2003 la facilite !

A - Les entreprises bénéficient : 

  • D 'une réduction d'impôt de 60% sur le montant de l'impôt sur les sociétés pour les dons affectés aux œuvres et organismes d'intérêt général, dans la limite de 0,5% du chiffre d'affaires avec possibilité de reporter l'excédent sur les cinq années suivant le versement.
  • De contreparties possibles en communication et relations publiques de la part de l'organisme bénéficiaire (le montant des contreparties doit être bien inférieur au montant du don : de l’ordre de 20%).

Pour l'entreprise, la démarche de mécénat est simple à mettre en œuvre, en respectant ces règles : 

  • Trouver le bénéficiaire éligible au mécénat qui mène des actions que l’on souhaite soutenir
  • Signer une convention de mécénat (durée, montant, objectifs...)
  • Utiliser le reçu fiscal qui sera fourni chaque année par le bénéficiaire et qui sera joint à la déclaration fiscale 

 

B - Pour les particuliers : 

« Donnez du sens à votre épargne »

La réduction d'impôts est égale à 66 % des sommes versées dans la limite de 20% du revenu imposable. 

La démarche est simple à mettre en œuvre, en respectant ces règles: 

  • Trouver le bénéficiaire éligible au mécénat qui mène des actions que l’on souhaite soutenir
  • Procéder au versement de la somme donnée
  • Utiliser le reçu fiscal qui sera fourni chaque année par le bénéficiaire et qui sera joint à la déclaration fiscale 

 

 

joomla templatesjoomla template
2017  Après l'envol   globbers joomla templates